SUPERBE ARTICLE ECRIT PAR "IAN" SUR LE SITE CEILLAC.COM.

25/06/2013 21:57

on ne peut qu'être admiratif d'un si bel article

 

 

Attention Marciac* ! Le Festival International de Jazz de Montbardon, dont la renommée et la fréquentation ne cessent de progresser, a partagé un peu de sa magie avec Ceillac le temps d’un concert mémorable, l’autre soir dans une église Saint-Sébastian pleine à craquer.

Un public très enthousiaste se voyait régaler de morceaux allant du blues au be-bop pur et dur, en passant par de douces ballades. 
Merci ! Merci à tous les organisateurs (à Ceillac, à Montbardon, à Château Queyras et au delà). Et surtout, mesdames et messieurs je vous invite à applaudir encore une fois les musiciens : à la batterie, un brillant Valentin Martel, à la contrebasse, Hélène Avice, avec une pulsation impeccable, au piano, Philippe Martel, aussi fluide et gracieux qu’éblouissant, au chant, la divinement effervescente Kristin Marion, à l’harmonica, le célèbre et toujours étonnant William Galison, et au saxophone, un captivant William Brian Hogg (on pourrait aller à l’Olympia à Paris écouter Sonny Rollins, mais nous avons eu, ici à Ceillac un son aussi jaillissant et virtuose…et le parking était gratuit).

Une belle illustration de l’invitation intemporelle de Thelonious Monk : « Quand vous commencez à swinger, swingez encore. »

Et tout cela dans une église. Normal: les musiciens et concerts aussi généreux que celui-la sont la raison pour laquelle le bon Dieu a inventé le jazz.